EN 1798, tapages à la gendarmerie de Lacaune

On est en 1798, la municipalité de Lacaune se plaint des différents tapages constatés quotidiennement à la caserne de Gendarmerie qui en fait héberge un cabaret. Document cocasse qui nous permet de parler de la naissance de l’institution Gendarmerie et de la sécurité en milieu rural sous la Révolution française.

Chronique Archives à l’appui

  • Animé par : Patrick
  • Diffusion : Chronique du Mag le jeudi à 12h00 et 17h00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *