Arrête la danse des ours de retour du Bataclan.

Je dédie cette émission aux victimes de près ou de loin de la barbarie du 13 novembre, mais aussi de la barbarie en général, aux pompiers, policiers, secouristes, médecins, infirmiers ou simples passants qui ont portés secours aux victimes ou ont tenté d’arrêter ces fous, je la dédie à Guillaume marqué à vie par les images et les instants qu’il a vécu. Parallèlement je chie sur tous ceux qui ont récupéré l’évènement alors que les cadavres étaient encore chauds, sur le FN qui du coup n’a plus à faire campagne, sur ceux qui ont laissé les banlieues à l’abandon depuis des décennies et qui maintenant constatent que des cinglés viennent librement faire leur prosélytisme fanatique, qui constatent que certains quartiers sont quasiment coupé du monde extérieur du fait d’un replis communautariste, sur tous ceux qui à l’éducation nationale ont fermé les yeux sur la baisse du niveau de l’enseignement créant ainsi une catégorie de plèbe inculte, terreau fertile pour tous les extrémistes de tous bords qui ont pu depuis des années y cultiver et y faire pousser cette engeance  islamiste mais aussi fionfionistes. Car à l’heure actuelle que serait le fionfion national sans ces fous religieux que ce balbutiement ?… Qu’une chose à rajouter aux propos de mon ami Didier, Laïcité akbar, Arrête La Danse Des Ours akbar!

Arrête la Danse des Ours

  • Animé par : Didier et Anthony
  • Diffusion : Le dernier mercredi du mois de 22h à 23h - Rediffusion : Le dimanche qui suit de 23h à minuit

Il y a 3 commentaires

  1. Didier :

    Rhooooo, merde, Antho quand je t’ai refilé le texte tu aurais pu corriger mes fautes !!!!

  2. jean-pierre de testa :

    Je ne savais qu’on puvait dire « enuclé » à la radio .
    ps: larmoyante mon émission?bande d’enuclés !!!!

    • didier :

      Si si on a le droit, ce dont on n’a pas le droit de parler c’est de « biiiiiiiiiiiiiiiiip ! » et de « biiiiiiiiiiiiiiiiiiiip ! », mais nos autres conneries, on peut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *