Ça pourrait être pire

Une poésie de Serge Pey, un conte chinois, un conte yiddish et une histoire kabyle, franchement : ça pourrait être pire !

Conte à rebours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *