Chantal et Christian Laval

Avec Hélène et Ninon ce dimanche, Chantal et Christian Laval, agriculteurs bio à La Salvetat Belmontet. À deux voix, ils nous disent la vie de maraîchers, attachés au respect de leur terre, friands de lien social. Leur engagement auprès de Nature & Progrès dont Christian est le président pour le 46 et le 82, auprès de la Confédération Paysanne, au sein de leur AMAP, dans la transmission de leurs savoir et expérience… Ou comment être paysan bio, c’est un peu plus qu’être paysan.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/08/1789662-salvetat-belmontet-autre-facon-concevoir-vente-directe.html

Notre croqueur littéraire nous propose, en instantané d’écoute ce petit texte là :

Pas facile, pas inspiré…

Aujourd’hui Bio… Oh le bio, je connais, j’achète mon jus d’orange qui vient du Brésil, totalement bio, estampillé Leclerc.

D’abord tous ces mots je vous les ai piqués et croyez moi j’aurais bien voulu les avoir prononcés. Ninon plus jamais un truc aussi difficile, ils sont parfaits, en plus, il lit Rilke.

Cela devient mou sous mes pas, ça sent la terre, l’humus. Ils parlent de sécurité mais jamais je ne me suis senti en face de telles problématiques que le quotidien m’évite de regarder.

Christian et Chantal, pas labellisés, militants de la conf. Enfin j’en rencontre de vrais, des paysans bottés, lui barbu, elle jolie et mettant en pratique leurs désirs de vie saine, je ne sais pas si je dois fuir, retrouver les pots d’échappement, mes plats cuisinés industriels.

Maman, je rêve. En cinq minutes, j’entends : plaisir, respect, sérieux, rigueur, coupés par Béranger avec l’alternative.

Il est fou ce type, non ? On lui propose Airbus et il va devenir paysan… Je sais plus. Ils ont des gestes doux l’un pour l’autre, je sens que j’ai envie d’une soupe de légumes et d’écouter du folk en buvant du vin bio.

Oh merde, je sens mes bottes, de belles camarguaises qui pèsent des tonnes, j’ai des mottes collées sous les semelles.

Je veux plus sortir Rémy, je veux rester là, les entendre en boucle. Ça fait peur, mais putain qu’est ce que ça rassure d’avoir peur, de regarder le monde, de garder la tête sur les épaules et d’aller au bout de ses peines pour trouver ses joies.

Bilangué sous les arbres

  • Animé par : Ninon et Hélène
  • Diffusion : Dimanche à 13h heures et mardi à 23h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *