Spéciale rock français

Pour cette deuxième émission, les Ours sortent de leur réserve légendaire pour mêler rock et politique puisque cette émission est diffusée entre les deux tours de l’élection présidentielle tant attendue, du moins pour les Ours qui espèrent tant. Un petit Ourson, digne héritier de son père Didier, prénommé Jérémy, est apparu dans la Caverne de CFM. L’essai a été validé et risque bien d’être très prochainement transformé, nous l’espérons.

Un grand merci à David qui a l’habitude de travailler avec des Ours et sait qu’ils sont capables de beaucoup de catastrophes, il comprendra… Donc merci de nous avoir sauvé techniquement et psychologiquement. Ensuite, cette émission est dédicacée au patchouli de Chine car les Ours, c’est bien connu, ils sentent fort les jours de pluie, aux PEZ, à Matt Devil qui les a fait manger même tard après l’enregistrement (bisous mon lapin), à Paul Durand l’octogénaire (merci de nous écouter), à Marguerite (une vache lozérienne passée depuis longtemps chez l’équarrisseur, mais je pense encore fort à toi), à Coluche, au badminton, à Claude François sans qui cette émission n’aurait pas la même saveur, à mon propriétaire qui m’a permis de comprendre ce que c’est d’avoir froid l’hiver, au 2e tiers des impôts qui ne va pas tarder à arriver (F***), aux amis qui ont voté pour Mélenchon au premier tour, à la rouquine Carmélite, à Bertrand Cantat, à Frank Zappa, au paracétamol qui aide ce vieil ours qu’est Didier, à Nicole Rome qui nous en aurait voulu si nous l’avions placée après Mireille Matthieu, à Mireille Matthieu (et oui encore !) pour lui rappeler qu’il sera inutile de se déplacer pour venir chanter la Marseillaise le 6 mai, place de la Concorde, à Homer Simpson, à tous ceux qui pensent que l’humain passe avant toute chose, au magret de canard, aux drapeaux rouges, aux difficiles populations du Cap (contrepétrie…), à Mme et M. Aubrac (Lucie et Raymond), à M. Stéphane Hessel qui nous a rappelé que l’indignation était une saine réaction, au liquide vaisselle de marque (censuré) qui dégraisse si bien et surtout n’abime pas la peau, à tous nos anciens qui se sont battus pour que nous ayons des congés payés, une retraite, une sécurité sociale (à nous de poursuivre le combat pour les garder), aux démanteleurs de Mac Do (Garderem lou Roquefort !!!!), aux collectifs combattant l’exploitation du gaz de schiste, à l’aligot saucisse, au stockfish, à vous les sans-papiers, aux amoureux des livres, aux amoureux tout court, à la Bière du Démon, à Bon Scott, aux cocottes en papiers et à tous ceux qui font vivre, promeuvent et aiment le Rock… Voilà… c’est tout pour ce coup-ci…

Arrête la Danse des Ours

  • Animé par : Didier et Anthony
  • Diffusion : Le dernier mercredi du mois de 22h à 23h - Rediffusion : Le dimanche qui suit de 23h à minuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *