Emilie de Rodat et les sœurs de la Sainte Famille

La rentrée de l’émission mensuelle «L’heure du carillon » a porté sur Emilie de Rodat et « les sœurs de la Sainte Famille aujourd’hui », car c’est le 200ème anniversaire de la fondation d’une congrégation qui a marqué Villefranche. L’actuelle supérieure et une sœur brésilienne ont participé à l’émission aux côtés des quatre animateurs habituels (D.Granjou, B.Lauriac, E ;Martins, M ;Montbressous).

L’histoire de la première moitié du XXème siècle nous rappelle les crises politiques, économiques et sociales dans lesquelles s’est débattue Emilie de Rodat. De famille aristocratique, entourée de prêtres réfractaires poursuivis par une vague de déchristianisation et de terreur, la jeune religieuse a su comprendre les désirs des mères de famille pauvres pour l’éducation des filles. Elle a aussi compris les drames de la condition ouvrière du bassin houiller de Decazeville. En multipliant écoles, foyers, asiles, elle est passée d’une congrégation cloîtrée à une ouverture au monde rattachée à une spiritualité exigeante.

Aujourd’hui les sœurs sont présentes sur tous les continents au service des enfants de rue et de tous les déshérités : prisonniers, malades, immigrés…tous ceux dédaignés par la bonne société embourgeoisée. Bref c’est une congrégation ouverte, fidèle à sa fondatrice qui n’est pas la comtesse de Ségur mais une sainte qui a vécu du Zola réécrit par Bernanos. Cet anniversaire sera ponctué chaque mois par de multiples cérémonies. A retenir en particulier l’ouverture de l’année du Bicentenaire le Weekend des 19-20 Septembre 2015 .

L’Heure du Carillon

  • Animé par : Didier, Bernard, Emilie, Michel
  • Diffusion : Le deuxième samedi du mois de 10h à 11h, rediffusion le dimanche qui suit de 11h 12h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *