Henri VI, adulé ou détesté

Nous sommes en mai 1610, dans le registre paroissial d’Arthès, on retrouve notifié l’assassinat d’Henri VI le réconciliateur du peuple français meurtri par les guerres de religion dont on retient la fameuse poule au pot. On peut par contre constater à quel point l’opinion évolue au cours des siècles puisqu’on l’a successivement adulé puis détesté.

Chronique Archives à l’appui

  • Animé par : Patrick
  • Diffusion : Chronique du Mag le jeudi à 12h00 et 17h00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *