Inflatable Dead Horse

Tremplin CFM «On live» saison 2, chapitre 5 avec le quintet lotois «Inflatable Dead Horse».

« Inflatable Dead Horse », un nom de groupe difficile à prononcer, pour une signification littéralement insaisissable : « cheval mort gonflable ». Avec un nom pareil, difficile de se prendre trop au sérieux, dixit Dan le chanteur guitariste à l’origine du groupe. C’est en quelque sorte, un nom comme pare-feu anti-bouillonnement de la cafetière. C’est tout l’état d’esprit du groupe : une bande de copains qui s’agrandit au gré des rencontres autour du projet solo de Daniel Williams, un Gallois originaire de Cardiff exilé dans le Lot depuis 2009. Au départ, une guitare folk et un chanteur, trois ans plus tard, deux guitares électriques (Dan et Loïc Trumeau), une basse (Loïc Malavelle), un clavier (Bruno Almosnino), une batterie (Philippe Caray), ils se définissent comme un groupe folk de gouttières. Sous leurs allures un peu timides de jeunes premiers bien coiffés (ou presque), une organisation au cordeau, ils peuvent sans problème vous servir de la ballade transe garage de cave, alimentée au groupe électrogène sur fond de pur malt. Ni vraiment rock, pas franchement  folk, juste hippique. Influencé par Can, The Fall, The Velvet Underground, The Breeders, Alan Vega, Dylan et Cohen,  «Inflatable Dead Horse» aime les boîtes de nuit autour de Decazeville, et rêve d’une tournée européenne des mini-golfs au volant de leur voiturette. Des rythmes lancinants, des mélodies d’amour, une communion sonore les yeux fermés, des textes en anglais, ils nous enveloppent d’un rock british transcendantal puisé dans le causse du Quercy.

Ils ne se prennent pas trop au sérieux donc, mais inspirés les types.. Où qu’ils aillent, ils ont leur mise en scène, ambiance répétition, lumière intimiste, portrait effigie du chanteur Ringo, presque comme à la maison en chaussons, détendus de la loupiote. Approximation calculée, détachement perspicace, calme avant la tempête, ils voudraient nous faire croire que tout ça n’est qu’un petit flirt entre amis, ce serait oublier qu’ils ont été diffusés un jour à 2h04 du mat’ sur la BBC !  

Bientôt un album et un clip pour cet été, voilà un quintet de potes qui prend du galon, à suivre…

ON LIVE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *