Jean-Bon Saint-André 3e

André Jeanbon, dit Jean-Bon Saint-André ou Jeanbon Saint André est né à Montauban le 25 février 1749. Marin, pasteur, il devient avec la révolution un Girondin puis surtout un Montagnard membre du Comité de salut public. Réorganisateur de la marine, diverses circonstances lui permettent de survivre et de devenir à la fin préfet à Mayence où il meurt le 10 décembre 1813.

(Son seul portrait a été réalisé en prison par David qui était à ses côtés)

A nos mémoires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *