La protection sociale et son financement

La protection sociale (« que le monde entier nous envie… »), qui théoriquement assure un revenu décent et une protection maladie aux plus démunis tout en subventionnant aussi la natalité, doit-elle être, comme c’est le cas depuis des dizaines d’années, financée exclusivement par les travailleurs qui souvent paient (directement et indirectement) au total plus pour elle que pour financer le fonctionnement de tout l’Etat, les cotisations URSSAF dépassant ce qui sera payé en IRPP ?

Si les travailleurs étaient déchargés de ce fardeau, le financement de compensation devrait-il être transféré aux consommateurs (TVA) ou aux contribuables (IRPP ou ISF) ? (5points de TVA = + 25% de TVA et + 4% sur tous les prix de vente)

Comment la TVA « sociale » pourrait-elle être antidélocalisation ?

L’objectif est-il de restaurer notre compétitivité par rapport à la Pologne ou par rapport à la Chine ?

Le SMIC n’est-il pas aussi une contribution à la protection sociale ?

L’équité de la CSG, payée sur tous les revenus, n’est-elle pas un leurre tant que son taux reste le même sur tous les niveaux et toutes les sortes de revenus ?

Autour de la Table Ovale et avec Claude de VESINS pour en parler : Jean-Louis CALMETTES (Europe Ecologie – Les Verts), Jean-Louis CANCE (Mouvement Démocrate), Martine MARMONT (Parti Socialiste) et Laurent TRANIER (Union pour un Mouvement Populaire).

Table Ovale sans Ellipse Villefranche

  • Animé par : Claude de VESINS
  • Diffusion : Dernier mardi du mois de 19h à 20h - Rediffusion : Le dimanche qui suit de 11h à 12h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *