Le film documentaire : un genre à part entière

Echanger à partir de films documentaire permet d’échanger sur notre rapport au monde. Béatrice Amiel et Jean-Michel Filiquier, de l’association Le Fond et la Forme, nous parlent de la démarche des réalisateurs qui seront souvent présents lors des projections du festival « Les hivernales du documentaire », et avec qui le public pourra échanger tout à loisir.

Coup de projecteur – Quercy Rouergue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *