L’expo Salomé III de Lou-Andréa Lassalle

C’est un projet singulier mêlant architecture, dessin, mobilier, rite païen et fiction que propose Lou-Andréa Lassalle pour le centre d’art et de design La cuisine à Nègrepelisse. Les choses commencent souvent dans le monde parallèle qu’élabore minutieusement la jeune artiste. Elle lie un territoire et tout ce qui le compose – son histoire, son architecture, ses légendes – avec des personnages symboliques et leurs fantômes qui viennent l’investir le temps d’une exposition ou d’une performance. Une relecture personnelle, à la croisée du réel et de l’imaginaire.

Son travail prend deux visages, un personnel et un collectif avec le Caylus Culture Club. Samedi 11 h, c’est la plasticienne qui présente le troisième volet de son œuvre Salomé dans une exposition suivie d’une collation comme sait les réaliser Camille Savoye des fournaux de la Cuisine. Cette exposition sera visible jusqu’au 14 mai.

Sauf que, dans la foulée à 14 h, les visiteurs pourront emprunter des transports collectifs mis à disposition pour rejoindre Caylus, où, sur la place de la Halle, le Caylus Culture Club créé par l’artiste présentera une performance avec sept artistes invités à 15 h au café Le Lagardère.

La légende du sanglier garou expliquée aux visiteurs.

 

LE MAG QUERCY-ROUERGUE

  • Animé par : Lisa
  • Diffusion : du mardi au vendredi à 12h30, rediffusion à 19h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *