Mélanie Sescosse, responsable 82 et 46 de la SACEM

Mélanie Sescosse, 31 ans, vient d’être nommée responsable de la SACEM pour les départements du Tarn-et-Garonne et du Lot. Interviewée dans le Mag de midi de CFM par Joan, elle répond volontiers à toutes les questions qu’on peut se poser sur le fonctionnement de la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.

LE MAG QUERCY-ROUERGUE

  • Animé par : Lisa
  • Diffusion : du mardi au vendredi à 12h30, rediffusion à 19h.

Il y a 3 commentaires

  1. PERSICOT Daniel :

    Bonjour,
    Je suis maintenant à la retraite et inscrit à la sacem depuis longtemps, mais je n’ai pratiquement pas déposé d’oeuvres musicales depuis que le suis adhérent. Mais je voudrais recommencer à composer et je me pose cependant de nombreuses questions que je me permets de vous poser :
    – Un fois que vous êtes adhérent à la sacem, dois t-on payer une contribution lorsqu’on on dépose une oeuvre (musique ou texte) ?
    – Si notre oeuvre est interprétée, sans que l’auteur ou le compositeur le sache, comment peut-on être rémunéré ?
    – Est ce que par le biais de la sacem, il est possible de proposer nos oeuvres à des interprètes ?
    – J’ai lu que la sacem s’occupait aussi d’éditeur de musique…Est ce qu’il est possible de leur proposer nos oeuvres, puisqu’ils sont l’intermédiaire entre les auteur compositeurs et les interprètes ?
    – D’après vous comment et à quelles personnes pourrait-on proposer nos musiques de manière sûr ?
    J’ai cherché sur internet les réponses à ces questions, mais je ne trouve rien ….
    Je vous remercie si vous pouviez m’éclairer car même en temps que adhérent , je n’y comprend pas grand chose….
    Encore merci
    Bien cordialement
    Daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *