Paradoxe français

Encore un paradoxe français : l’espéranto a toujours bénéficié de beaucoup de soutien de la part de citoyens français et de beaucoup d’hostilité de la part du gouvernement.
En 2° partie est rappelé le fonctionnement de la numération en espéranto, entièrement logique, comme il se doit.

Promenado en Esperanto

  • Animé par : André Andrieu
  • Diffusion : Tous les mercredis à partir de 21h - Rediffusion : Tous les dimanches de 12h à 12h30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *