« Atlantic Crossing » de Rod Stewart.

« Atlantic Crossing » de Rod Stewart. En 1975, c’est son premier album pour le label Warner Bros. Il marque une rupture dans la carrière du chanteur, qui vient de s’installer aux États Unis pour fuir le fisc britannique. De fait « Atlantic Crossing » n’est pas enregistré avec les musiciens qui accompagnaient Rod Stewart depuis le début de sa carrière solo, mais avec divers musiciens de studios américains, dont plusieurs membres du groupes soul « Booker T & the MG’s » qui accompagnèrent notamment Otis Redding.
Dans sa version Vinyle « Atlantic Crossing » est divisé en une face Rock et une face plus lente, composée de balades.

Du velours dans les oreilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *