Beggars Opera

Disque vinyle Intitulé “Pathfinder”, le troisième album sorti en 1972 chez Vertigo du groupe de rock progressif Beggars Opera. Le groupe est formé en 1969 à Glasgow par le guitariste Ricky Gardiner. Il est plutôt agréable à écouter et c’est le moins daté. Les chansons ne sont ni complexes ni très originales mais joliment tournées avec des arrangements dominés par le piano acoustique et l’orgue Hammond, le mellotron étant quant à lui mis en veilleuse depuis que Virginia Scott a laissé le département claviers au seul Alan Park. Certaines mélodies sont même plutôt accrocheuses et bénéficie d’un travail compétent du guitariste. Ce disque est également ponctué d’ambiances sombres, de bruitages horrifiques, de cris effrayants de sorcières et des textes occultes qui évoquent aussi bien le premier opus satanique de Black Widow que celui d’Uriah Heep. On notera l’excellent morceau “From Shark To Haggis “2ème morceau de la face B (du requin au haggis, le haggis étant un plat traditionnel écossais, une panse de brebis farcie) qui, en commençant comme un thème de film se clôture par une sorte de gigue électrique endiablée, rappelant ainsi in extremis les origines écossaises du groupe.
L’une des plus belles pochettes du genre, un cavalier astronaute, que l’on retrouve en poster géant à l’intérieur du disque.
Par la suite Ricky Gardiner travaillera aux cotés de David Bowie et d’Iggy pop , il y composera d’ailleurs le célèbre tube “the passenger”.

Rien à voir avec la musique : Il y a 15 ans, fin avril 2001, le millionnaire américain Dennis Tito devient le premier touriste de l’espace, à bord de Soyous TM 32.

Du velours dans les oreilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *