Contes de Chine et du Tibet

Un bon disque de musique chinoise et c’est une virée de plus en Orient ! D’abord en Chine même, avec cette histoire d’un lettré raconté par le fameux Pou, équivalent chinois des Grimm ou Perrault. Ensuite au Tibet avec ce conte du fils de Gyal Aptchi, qui riait en dormant…

Musiques : CD « Lost in China » : Dabiya (The tiger), Manhu (Ashima), Hani Union (Greek test), Wu Junde (Mani Gangé), Zhao Mu-Yang (Enduring).

Conte à rebours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *