Entretien avec Jean Michel BERTRAND réalisateur du film  « Marche avec les loups »

Un grand honneur et une grande joie de recevoir en entretien Jean Michel BERTRANTD pour la sortie de son nouveau film « Marche avec les loups »( sortie en salle février 2020)

Jean Michel Bertrand a notamment réalisé  «  La vallée des loups » sorti en janvier 2017 .

Pour ce film, comme pour « La vallée des loups », on rappelle que les animaux sauvages sont filmés dans leur milieu naturel dans le respect de leur environnement.

Jean-Michel Bertrand suit l’itinéraire d’une jeune loup qui doit quitter la meute pour vivre sa vie, trouver un nouveau territoire, créer une famille, ou s’insérer dans une meute existante.

Des images somptueuses. Il faut voir ce film, le vivre, s’abreuver de la beauté des paysages, des animaux, des visages et des regards.

On retrouve la démarche de nombreux photographes animaliers comme Vincent Munier. Filmer la beauté, filmer l’animal dans sa beauté dans son élégance, filmer l’essence même de l’animal.

Comme l’espère Vincent Munier peut-être cela rendra -t-il l’homme meilleur ?

Si ce film nous permet enfin d’ouvrir la porte. La nature sauvage est là toute proche.

Si ce film peut pousser chacun à renouer les liens avec les racines des arbres des bois, à réapprendre à voir la beauté d’un animal, à apprécier la rugosité d’une écorce , à s’immerger dans les mondes sauvages.

Retrouver ce qui est essentiel.

Réapprendre à vivre chaque instant. Il est des instants dont l’intensité vaut toute une vie.

Effectuer ce pas de coté salutaire et essentiel.

S’extraire des modes de logiques uniquement basés sur l’exploitation du vivant, la spéculation et la rentabilité, s’extraire de nos sociétés productivistes qui engendrent des gens vides.

Retrouver des rythmes naturelles, se ressourcer dans la contemplation.

Changer de cap. Renouer avec le vivant. Retrouver l’essentiel.

Combien de temps encore ?

  • Animé par : Fred Fichet
  • Diffusion : Le 3ème mercredi du mois à 19h, rediffusion le samedi suivant à 11h

Il y a un commentaire

  1. Pingback: Marie-Josée Nougarol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *