Il n’y a pas que le Vent qui se lève

Ce patchworck a été fabriqué à partir de contributions laissées par le public du festival Le Vent se lève à Job, qui s’est tenu en mai 2019 à Toulouse. Des personnes qui sont passé.es sur l’installation d’écoute pornographique de Tympan Cul cul ont pu déposer, dans un espace mi à disposition, des textes et dessins à caractère cochons comme tout.
De tout cela, est né ce petit podcul-st collaboratif, pour prolonger le festival…

Tympan cul-cul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *