La faute de l’orthographe B

Après avoir compris dans une précédente émission que l’orthographe ne méritait pas d’être sacralisée, on découvre maintenant que le seul obstacle au changement, c’est nous !? Main salor, kilu cru ?

Musiques : Nick Bärtsch, Pedro Koulas.

Conte à rebours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *