“l’araignée mal” du groupe Atoll

Je vous propose l’album vinyle “l’araignée mal” du groupe Atoll. Cette formation fondée à Metz en 1972, reste aujourd’hui l’un des groupes de rock Progressif français des Seventies les plus connus, sinon parmi les meilleurs. Le chanteur André BALZER, le batteur virtuose Alain GOZZO et leurs collègues dispensent une musique à la fois complexe et très travaillée, aux arrangements sophistiqués et à la recherche mélodique permanente. Incontestable chef-d’œuvre de la formation messine, “l’araignée-mal” deuxième opus sortit en1975, orchestre l’arrivée du talentueux guitariste Christian BEYA et du grandiose violoniste Richard AUBERT. Dans cette réalisation les deux claviéristes sauront mettre intelligemment leurs Mellotrons et autre Moogs en vedette, au sein de cette composition aux rebondissements multiples. Cet opus reste le plus ambitieux que n’ait jamais réalisé Atoll, le groupe atteignant à ce moment précis la plénitude de son art. Le jazz-rock inspiré et magistralement exécuté côtoie harmonieusement deux longues pièces au lyrisme conceptuel. L’ensemble atteint ici un degré de sophistication qui place Atoll aux côtés des grands du genre : YES, KING CRIMSON ou THE MAHAVISHNU ORCHESTRA. Une carte de visite des plus éloquentes.

Du velours dans les oreilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *