Le film documentaire : un genre à part entière

Echanger à partir de films documentaire permet d’échanger sur notre rapport au monde. Béatrice Amiel et Jean-Michel Filiquier, de l’association Le Fond et la Forme, nous parlent de la démarche des réalisateurs qui seront souvent présents lors des projections du festival “Les hivernales du documentaire”, et avec qui le public pourra échanger tout à loisir.

Coup de projecteur – Quercy Rouergue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *