Le jeune homme et la mort

Sur le thème éternel de la mort trompée mais néanmoins victorieuse, un beau conte du Liban tel que le raconte le conteur Jihad Darwich. Pour finir, de sa bouche même, une histoire de Nazreddin…

Musiques : Lakhdar Hanou Quintet : les doigts teintés.

Conte à rebours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *