Lettre d’itinérance de Florence

Confinée à Valence, une ancienne bénévole de CFM Caylus a écrit une lettre d’itinérance, lors de ses weekends, en campant dans son jardin, sans téléphone, sans montre, sans électricité. Florence Padié.

Gardez le lien

  • Animé par : Toute l'équipe est sur le pont
  • Diffusion : du lundi au vendredi de 16h à 19h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *