Mort de Robert Boulin / Sniff’n The Tears “Fickl Heart”

Suicide ou assassinat politique ? Lorsque le corps de Robert Boulin est retrouvé dans la forêt de Rambouillet le 30 octobre 1979, c’est la première version qui prévaut. Mais cette thèse autour de la mort du ministre du Travail et de la Participation du gouvernement de Raymond Barre, alors pressenti pour lui succéder à Matignon, est rapidement entourée d’incohérences. Le corps du ministre a été retrouvé au petit matin agenouillé dans 50 cm d’eau et de vase, à 5m de la berge, où est garée sa voiture.

“Messieurs, j’ai décidé de mettre fin à mes jours” : ce sont les mots écrits sur une lettre retrouvée par les enquêteurs dans le véhicule. La thèse du suicide devient cependant suspecte lorsque des traces de coups au visage sont révélées. La position du corps dans l’eau laisse penser qu’il a été déposé et n’y est pas entré lui-même. Il est retrouvé bouche fermée, ce qui élimine la thèse de la noyade. L’affaire suivra plusieurs rebondissements et ne sera jamais réellement élucidée.

Sniff ‘N’ The Tears est un groupe anglais formé en 1977 Un premier single sort un an plus tard en 1978 mais passe quasiment inaperçu. Il faut attendre l’année 1979 et l’album “Fickle Heart” pour voir les choses s’accélérer de façon fulgurante. Notamment grâce à l’énormissime single “Driver’s seat”, single qui va faire un véritable carton planétaire et qui restera sûrement comme l’un des hits les plus marquants de la décennie. Un titre qui fait littéralement exploser la notoriété du groupe du jour au lendemain.

1979

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *