Pas de fusil dans la nature

Début septembre le carnage légalisé a repris comme tous les ans. Mais il semble qu’enfin une prise de conscience s’effectue pour l’abolition de la chasse. Selon un sondage IPSOS de 2018 81 % des français ne sont pas favorables à la chasse

La chasse pose avant tout un problème éthique En effet il est injustifiable de tuer un autre être vivant, d’autres êtres vivants si ce n’est dans les cas extrêmes de légitime défense.

On sait que l’on peut tout à fait vivre sans protéines animales et le justificatif de la subsistance pour se nourrir ne peut en aucun cas être prétexté dans nos régions.

Mais les chasseurs ne manquent pas de prétextes auxquels plus personne ne croit pour continuer leur activité mortifère qui engendre souffrance et mort. Ils se sont autoproclamés écologistes de terrain ou brandissent le slogan «  premiers écologistes de France ». Des écologistes qui détruisent la vie c’est le comble de l’indécence verbale. Mais ils ne sont pas à cela prêt Ils régulent, ils gèrent, ils massacrent en enrobant toutes ces activités dans des pseudo-explications aux quelles ils ne croient souvent pas eux mêmes.Pour les chasseurs toutes les occasions sont bonnes pour s’infiltrer et faire bonne figure alors que des associations, réellement écologistes telles que l’ASPAS, seraient plus compétentes pour présenter les grands problèmes écologiques et les solutions à envisager.

Nous recevons donc Pierre Rigaud afin d’aborder des notions importantes et de mettre fin aux divers prétextes martelés par les chasseurs.

Combien de temps encore ?

  • Animé par : Fred Fichet
  • Diffusion : Le 3ème mercredi du mois à 19h, rediffusion le samedi suivant à 11h

Il y a un commentaire

  1. Nougarol Marie josée :

    Merci à toi Fred et à Pierre Rigaud de dénoncer cette ignominie qu’est la chasse, ce qui est vrai en France l’est partout ailleurs. Colère et tristesse. Dénoncer, faire savoir, nous devons continuer à le faire, merci encore!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *