The B-52’s

Stridences rigoristes, traits d’orgue tirés au cordeau, guitares énervées, les B-52’s sont à la new wave des trouble-fête cultivés obstinés et talentueux. Chris Blackwell de island records les invite en studio pour mettre sur bande ce détonnant mélange de rockabilly vintage, de funk piquant et de punk cérébral qui caractérise ce premier album sortit en 1979. Les B-52’s livrent donc là un beau premier effort. En plus d’attirer l’attention de par leur originalité, les cinq hurluberlus d’Athens dans l’état de Géorgie, ont su proposer une musique dynamique, fraîche et sans concession.

The B-52’s, ce groupe fait donc partie de la branche US du genre, avec un penchant tout aussi naturellement rock pour les guitares. À ce titre, on peut le rapprocher de Devo ou bien des Talking Heads. Les B-52’s se distinguent également par une absence apparente de leader, sans compter le chant partagé entre presque trois des membres, et surtout un côté fun, drôle qui en fait sa principale caractéristique.

Du velours dans les oreilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *