Violence sur les enfants: et après le confinement?

Le confinement, c’est un moment dangereux pour les femmes maltraitées, mais aussi pour les enfants. Ceux qui subissent des violences intrafamiliaux se retrouvent toute la journée avec leur bourreau. Du coup, les associations de protection de l’enfance s’inquiètent pour l’apres confinement. Emeline BARDOU est psychologue et cofondatrice de l’association “les maux d’enfants, les mots résilients” dans le Lot et en Correze. Elle répond à Yanick THIRARD. de CFM CAHORS

Gardez le lien

  • Animé par : Toute l'équipe est sur le pont
  • Diffusion : du lundi au vendredi de 16h à 19h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *